Couple : ne plus rien faire ensemble est-il votre signe precurseur de rupture ?

Posted on by jodie

Couple : ne plus rien faire ensemble est-il votre signe precurseur de rupture ?

Le couple, c’est avant bien le bonheur d’etre ensemble, de se retrouver ainsi que partager… Mais il arrive, apres des temps, que chacun se recentre concernant ses passions propres et ait besoin de prendre un brin l’air en solo !

Ca signifie-t-il pour autant la fin de ce histoire d’amour ?

Ne plus rien Realiser ensemble est-il 1 signe precurseur inquietant ?

On fait le point sur une situation enfin assez ordinaire…

Par : JC Guillaumin © ChamboulTwo

On ne fera plus rien ensemble, quelles consequences pour le couple ?

Le couple a une life propre. D’ordinaire, les debuts des histoires d’amour paraissent plutot a tendance fusionnelle.

On ne se quitte gui?re et on aime etre bien moyen ensemble.

Meme si votre schema n’est pas obligatoire, Il semble quand aussi le plus classique.

Mais rapidement, la « pure » vie reprend le dessus, ainsi, chacun des partenaires retrouve un peu plus d’autonomie.

La i  nouveau, c’est une evolution simple au sein d’ l’histoire d’un couple.

Mes problemes ont la possibilite de survenir si – a un moment donne – vous ne faites plus rien ensemble.

Le souci dit evidemment si l’un des deux partenaires souffre de cette situation et n’a pas la meme conception du couple.

Tout partager, un panel de vie dans un couple ?

Il faudra beaucoup comprendre qu’il n’y a nullement une bonne et une mauvaise maniere de vivre le couple.

Ils font uniquement J’ai methode qui vous convient, a tous les deux. Quelques couples paraissent fusionnels, meme apres des annees de vie commune, ne supportant pas de faire quelque chose l’un sans l’autre.

A l’inverse, de tres nombreux couples (ma majorite) trouvent un equilibre en se realisant- chacun de le cote – et prennent ravissement a se retrouver ensemble Afin de partager des moments Afin de leur couple…

Entre des 2, on trouve toute une palette de relations qui correspondent plus ou moins a chacun. Car c’est bien la que se voit la solution a l’harmonie au couple : tomber sur la excellente alchimie afin que ceci fonctionne dans le long terme.

Et l’alchimie reste votre art delicat, demandant un savoir-faire et surtout un equilibre complique a trouver… et quelques reajustements de temps en temps!

Chaque histoire, chaque individu, chaque couple est unique. Et ce se deplai§ant Afin de plusieurs ne va nullement vraiment fonctionner Afin de les autres…

Passions partagees, vie de couple heureuse ?

Encore un coup, il n’y a aucune regles strictes ainsi que recettes miracles pour « reussir une life de couple ».

Chaque histoire, chaque individu, chaque couple est unique.

Cela se deplai§ant Afin de certains ne va pas vraiment fonctionner Afin de les autres… Cette evidence etant posee, il n’en demeure jamais moins qu’il reste plus facile de partager avec le mari de life quand on a des passions, ainsi, des envies communes. C’est plus facile, mais cela ne garantit absolument pas la excellente entente dans l’accomplissement de cette passion.

Et la… attention ! S’il n’y a plus de plaisir a etre ensemble pour realiser votre que l’on kiffe, le signal d’alerte s’allume !

Pour une vie de couple harmonieuse, faut-il garder 1 jardin secret ?

Allez, on se repete : c’est a tous de degoter ses regles, celles qui vont faire fonctionner son couple en rendant les deux partenaires heureux et epanouis.

Mais, puisqu’il y a tout ainsi un “mais” : gardez 1 petit jardin secret, ayez ces envies propres, passez un moment avec ces copains ou copines.

Prendre du temps Afin de vous reste fort important Afin de l’equilibre personnel de bien le monde. Il s’agit de garder 1 espace qui vous reste propre,

Ne pas tout raconter a son ou sa mari, ce n’est jamais lui mentir…. c’est juste preuve de tact!

Trop d’honnetete peut nuire!

Si vous n’avez plus jamais l’envie de faire quoique firstmet rencontre gratuit ce soit avec ce moitie·e, Cela reste temps de reagir…

Comment retrouver l’envie de partager dans son couple ?

On vient de le voir, prendre du temps Afin de soi ne veut pas penser que ce histoire d’amour reste a bout de souffle.

En revanche, si vous n’avez plus jamais envie d’effectuer quoique ce soit avec votre moitie·e, Cela reste temps libre de reagir…

Notre premiere des decisions a prendre est de changer ses habitudes, lutter contre cet etat du coup et surtout, surtout, en parler avec votre partenaire.

La cle pour bouger de cette nature de hurle de couple est sa communication

Cassez la routine, trouvez des idees de sorties qui vont vous plaire tout le monde nos deux. Un restau ? Un theatre ?

Privilegiez les moments ou vous ne vous retrouvez pas seuls en tete a tete au debut pour eviter nos silences genants et l’envie de se jeter via son telephone pour se donner une constance.

L’idee est de reussir a renouer un contact, une envie d’etre ensemble, bien simplement…

Ne plus rien faire ensemble, 1 signe inquietant concernant le couple ?

Ca peut etre plus compliquee si, l’un ou les deux partenaires, n’ont plus aucune le desir de perdre du temps avec l’autre.

On se trouve alors avec un couple qui – de fait – ne fait que vivre une colocation qui permet de garder une « facade » face aux amis, a la famille et parfois meme face a soi-meme.

Une situation qui semble quelquefois confortable pour nos bambins… Neanmoins, la realite va vraiment frapper durement a J’ai porte.

J’ai crise de couple est latente et ne va jamais tarder a eclater.

Rassurez-vous, il existe des solutions Afin de essayer de sauver son couple.

Concernant en savoir plus, n’hesitez nullement a vous reporter a toutes les articles realises par la redaction de ChamboulTwo sur le burn-out du couple…

Queen Mary - University of London
Arts & Humanities Research Council
European Union
London Fusion

Creativeworks London is one of four Knowledge Exchange Hubs for the Creative Economy funded by the Arts and Humanities Research Council (AHRC) to develop strategic partnerships with creative businesses and cultural organisations, to strengthen and diversify their collaborative research activities and increase the number of arts and humanities researchers actively engaged in research-based knowledge exchange.